Bonjour

BONJOUR

La fuite de documents confidentiels est devenue une nouvelle pathologie au pays des Hommes intègres. En tout cas, il n’est pas rare de voir sur la toile, une note confidentielle d’une autorité adressée à une autre et qui se retrouve entre les mains du citoyen lambda. Les cas les plus récents sont ceux du ministre de la Santé qui alertait son collègue du Commerce sur l’existence de pesticides dans les thés vendus sur le marché burkinabè ou encore le document urgent du chef d’Etat-Major Général des Armées, qui alertait les différents camps d’un danger imminent. Au regard du contexte national, il serait bon que les agents de l’Administration publique fassent du sceau de la confidentialité, leur credo. Aussi, l’Etat doit punir pour l’exemple tout agent qui ferait fuiter un document confidentiel. En tout cas, cette pratique, et c’est peu de le dire, est source de danger pour la Nation.

 

Dabadi ZOUMBARA

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer