A la uneBonjour

BONJOUR

La vie en société exige de nous des comportements décents en conformité avec la morale, la loi et avec des valeurs comme la solidarité, le respect mutuel et l’entraide. Mais de plus en plus, dans nos cités, ces valeurs sont en perte de vitesse.

En effet, si auparavant, les hommes accordaient de l’importance aux relations de bon voisinage, ce n’est plus le cas de nos jours. L’individualisme a pris le pas sur les relations humaines et il est de plus en plus fréquent de rencontrer ou de côtoyer des gens imbus de leur personne au point de ne même plus voir les autres. Sinon, comment comprendre que des voisins qui partagent le même celibatorium, ne se disent même pas bonjour.

Il arrive souvent que certains, en déménageant dans une nouvelle cour, ne prennent même pas le soin de faire la connaissance de leurs nouveaux voisins. Or, comme dit l’adage, « un bon voisin est mieux qu’un frère ». Cela a tout son sens dans la mesure où, en cas de problème, les premiers qui pourraient nous venir en aide, sont nos voisins. Ayons donc un peu de bon sens.

 

Frédéric TIANHOUN

(Collaborateur)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer