A la uneBonjour

BONJOUR

 

Le volume de l’essence servie dans certaines stations-services à Ouagadougou, laisse perplexe. En tout cas, on se demande si certains pompistes n’usent pas de stratagèmes pour servir à leurs clients, un volume inférieur à celui demandé. Car, certaines pannes d’essence sont inexplicables. En effet, il arrive que l’on achète du carburant pour des courses mais qui, finalement, ne fait pas une journée alors que le même volume permet d’habitude de faire les mêmes courses sur une période de deux jours.

Et c’est, somme toute, compréhensible que certains, victimes de cette situation, accusent des pompistes de pomper de l’air en lieu et place du carburant. Il serait bien que les services de contrôle mènent des investigations au niveau de certaines stations-services afin de démasquer et sanctionner les agents qui s’adonnent à de telles pratiques.

 

Issa SIGUIRE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer