Bonjour

BONJOUR

 

 

S’il y a une habitude qui n’est pas encrée dans le comportement de bien des citoyens burkinabè, c’est la bonne gestion des ordures ménagères. L’on peut faire le constat dans beaucoup de ménages surtout pendant la saison hivernale où des bidons sont jetés par-ci, des pneu usés et des récipients contenant des eaux usée par-là. Toutes ces ordures constituent des gîtes  favorisant l’éclosion et le développement des moustiques, vecteurs du paludisme et d’autres  maladies telles que la dingue, qui constituent un problème de santé publique. Un simple geste de toujours  verser les eaux usées, contribue à réduire un tant soit peu la dissémination  des nids de moustiques. Dans tous le cas, l’hygiène de l’habitat doit être l’affaire de tous si nous voulons vivre dans un environnement loin des ennuis de santé.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

(Stagiaire)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer