Bonjour

BONJOUR

Lorsqu’on regarde certains lieux d’abattage d’animaux et les conditions dans lesquelles la viande est convoyée dans les différents points  de vente, cela ôte toute envie d’en consommer. En effet, elle est souvent transportée et exposée à l’air libre dans des porte-bagages de tricycles, sur des motos ou sur des bicyclettes, sans précaution aucune, à la merci des mouches et de la poussière. Malgré les campagnes de sensibilisation  sur les questions d’hygiène, certains n’en ont cure ; l’essentiel pour eux étant de pouvoir se faire des sous, même au détriment de la santé des consommateurs. C’est donc le lieu d’interpeller ces derniers.

 

Issa SIGUIRE

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer