BONJOUR

BONJOUR

 

Les bailleurs, comme on aime à les appeler, parlons-en. Il y en a qui ont le sens de la responsabilité, tout comme il y en a qui ne savent que percevoir l’argent. Ces derniers-là sont prompts, dès la fin du mois, à venir réveiller les locataires pour réclamer le loyer. Mais tenez, quand on les appelle pour venir arranger quelque chose qui est gâté dans la maison, ils traînent les pieds quand certains ne choisissent pas de se débiner complètement. Ce qui n’est pas normal.

 

Valérie TIANHOUN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+