BONJOUR

 BONJOUR

Avec la rentrée des classes, les Associations des parents d’élèves (APE) s’organisent le plus souvent pour venir en aide aux élèves et enseignants en procédant au désherbage de la cour de l’école. Ce qui ne passe pas inaperçu et est fort appréciable. Cependant, certaines APE, animées par l’esprit de facilité, n’hésitent pas à faire usage de pesticides pour venir à bout des herbes et ce, sans penser au préalable aux conséquences néfastes que ceux-ci peuvent entraîner. Il faudrait qu’une sensibilisation soit menée à leur endroit. Car, il y va de l’intérêt de tous.

Pascal TIENDREBEOGO (Correspondant)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+