A la uneLa cité sans vertu

LA CITE SANS VERTU

La scène se déroule dans la région de l’Est, plus précisément dans le village de Paladoubé, dans la province du Gourma. En effet, deux femmes qui revenaient d’une corvée d’eau, ont vu leur charrette sauter sur un engin explosif, les tuant sur le coup. Oh bon Dieu ! Qu’ont-elles fait pour mériter un tel sort ? N’était-ce pas déjà assez que de voir ces pauvres dames parcourir des kilomètres pour chercher de l’eau, et cela, presque tous les jours ? A vrai dire, trop, c’est trop. Il y a  lieu de se convaincre que ce qui se passe dans notre pays,  n’est pas du djihadisme mais plutôt de la bêtise humaine. Et c’est peu dire !

 

Cicéron

A lundi prochain !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer