A la uneSports

LA LOUVIERE CENTRE DE LA NATIONALE 1 DE BELGIQUE

Seydou Virgile Marquis et ses coéquipiers lancent les hostilités de la préparation

Dans la perspective de la saison sportive 2020-2021, le club de la Nationale 1 de football de Belgique, La Louvière Centre a entamé sa préparation. La première phase s’est déroulée du lundi 6 juillet au vendredi 10 juillet 2020 dont le but était de mieux se connaître entre joueurs, encadreurs et dirigeants.

26 joueurs du club de la Nationale 1 de Belgique, La Louvière Centre et leurs encadreurs en compagnie de dirigeants avaient pris rendez-vous près des barrages de l’Eau d’Heure sur les installations du club d’Erpion pour débuter leur préparation en vue de la saison 2020-2021. Celle-ci a duré pratiquement une semaine du 6 au 10 juillet dernier dans un cadre dont le choix n’était pas anodin puisqu’en mode calme et nature et en plus, la beauté du cadre, l’assurance du dépaysement et la qualité de l’infrastructure. Pour le staff technique, c’était une occasion de faire un état des lieux de la forme de chacun des joueurs parmi lesquels, le jeune international burkinabè, Seydou Virgile Marquis. Un rendez-vous qui était important pour le coach louviérois, Bernard Bouger pour qui, c’était avant tout un stage relationnel. Ce qui fut un moment pour eux de se connaître, se découvrir sur et en dehors du terrain. Il n’y a pas eu de match amical et le coach n’en a pas mis dans le programme avant le 22 juillet puisqu’il s’agit, pour lui et ses collaborateurs, de travailler progressivement. Une semaine qui a permis de lancer les hostilités et qui devait favoriser la cohésion au sein du groupe à travers des séances en petits groupes ou en collectif avec ou sans ballon. Les Louviérois ont ainsi eu droit à une séance d’entraînement dès le premier jour de leur arrivée, par la suite à deux séances quotidiennes dont deux tôt le matin à jeun. Seydou Virgile Marquis, dont le directeur sportif Ousmane Sow, attend beaucoup comme un leader technique, a retrouvé la confiance par le travail abattu individuellement avant le début du stage et avec le groupe. Ce jeune footballeur, sur lequel le Burkina Faso compte puisque faisant partie de la relève sûre, sait qu’il doit assurer et confirmer cette saison pour avoir la confiance du sélectionneur national des Etalons. Il faut noter que lors de ce stage, les Loups (NDLR : nom donné aux joueurs) ont eu droit à des activités récréatives, de la découverte et du teambuilding (renforcement de l’équipe). « L’essentiel est d’être prêt pour le premier match de championnat », a confié au site du club, le directeur sportif du club louviérois, Ousmane Sow. Les joueurs se retrouveront pour un autre stage qui devra faire en sorte que le groupe soit collectivement à un bon degré de forme et l’équipe en phase de cohésion pour réussir la saison. Des matchs sont au programme afin de donner du temps de jeu à Seydou Virgile et ses coéquipiers pour permettre au coach de se faire une idée générale des complémentarités, des forces et faiblesses de l’effectif.

Antoine BATTIONO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer