A la uneSports

PRESIDENCE DE LA FEDERATION BURKINABE DE FOOTBALL  

Lazare Banssé triomphe de Amado Traoré  

La Fédération burkinabè de football (FBF) a tenu son Assemblée générale (AG), le samedi 22 août 2020, à la maison de la culture Mgr Anselme Titianma Sanon de Bobo-Dioulasso. A l’ordre du jour de cette AG, 12 points étaient inscrits dont l’élection du président de la faîtière dirigeante du football national, avec en lice les candidats Amado Traoré et Lazare Banssé. Au sortir de ces élections, le candidat Lazare Banssé a été élu au premier tour avec 94 voix et devient ainsi le nouveau président de la FBF.

 

« Selon l’article 24 du Code électoral, est élu au premier tour le candidat Lazare Banssé avec 94 voix, président de la Fédération burkinabè de football (FBF) pour les quatre années à venir ». C’est en ces mots que le président de la commission électorale, Zambendé Théodore Sawadogo, a proclamé les résultats des élections du président de la FBF à la maison de la culture Mgr Anselme Titianman Sanon de Bobo-Dioulasso. C’est au cours de l’Assemblée générale de la FBF que les acteurs du football (présidents de ligues, de districts et de clubs) ont élu le tout nouveau président de la FBF pour un mandat de quatre ans. Leur choix s’est porté sur Lazare Banssé au détriment de Amado Traoré qui récolte 59 voix. Le directeur général des sports et des loisirs, représentant le ministre des sports et des loisirs, Rasmané Sawadogo, a salué, au nom du ministre Daouda Azoupiou, le professionnalisme de la commission électorale pour la transparence dans ces élections. Il a, tout comme le président sortant de la FBF, Sita Sangaré, salué et félicité le nouveau président de la FBF, Lazare Banssé, pour cette victoire écrasante et aussi le candidat malheureux, Amado Traoré, pour sa grandeur d’esprit, son sens du fair-play. Le colonel Sita Sangaré a, par ailleurs, invité le candidat Amado Traoré à apporter son expérience au président entrant afin de rehausser le football national à un niveau mondial. Et Amado Traoré, d’affirmer toute sa disponibilité à œuvrer   dans le sens de porter le football burkinabè à un niveau mondial, tout en félicitant le président élu pour cette victoire.  Prenant la parole, le nouveau président de la FBF, Lazare Banssé, a tenu à remercier tous ceux qui ont contribué à l’atteinte de ce résultat et tous les acteurs du football burkinabè. Il a fait une mention spéciale au colonel Sita Sangaré  pour son implication dans la campagne. Ensuite, il a dédié cette victoire à son directeur de campagne, Moustapha Semdé, brusquement arraché à leur affection pendant la campagne, avant de tendre la main à son challenger pour qu’ensemble, ils travaillent à faire rayonner le football burkinabè. En prélude aux élections, la FBF a dressé le bilan de quatre années de mandature et fait des projections pour les années à venir. En termes de résultats engrangés, le président sortant, Sita Sangaré, a relevé une  amélioration qualitative et quantitative des compétitions nationales avec l’organisation régulière de toutes les compétitions ; des plages ont été offertes aux équipes nationales dans le cadre des compétitions internationales ; un accompagnement financier des moyens d’actions des structures du football burkinabè; la promotion et la valorisation de la coopération bilatérale des ressources humaines ; la signature de nombreux partenariats et conventions avec des fédérations sœurs et une meilleure visibilité auprès de la Fédération internationale de football (FIFA) ; l’effectivité du renforcement des capacités opérationnelles des acteurs du football ; la réforme de l’arsenal juridique de la FBF à accompagner la mutation de l’environnement du football burkinabè. Selon le président sortant, les succès qui en résultent sont le fruit des efforts de tous les acteurs du football burkinabè. Du reste, il est convaincu qu’avec l’engagement de tous, les défis seront relevés. Quant aux chantiers pour l’avenir, le colonel Sita Sangaré reconnaît qu’ils sont grands et ambitieux et doivent s’inscrire dans la poursuite de l’excellence.

                                                                    Lassina Diarra (correspondant)

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer