A la uneEchos des provinces

PRESIDENTIELLE 2020 : Gilbert Noël Ouédraogo, candidat de l’ADF-RDA

 

Les dés sont jetés. Le parti de l’Eléphant a son candidat pour la présidentielle de 2020. Il s’agit de Gilbert Noël Ouédraogo. Reconduit comme président de L’ADF/RDA, l’homme a également  été investi candidat à la présidentielle, hier 31 mars 2019 à Bobo-Dioulasso par les militants.  C’était à l’occasion de la clôture du 16e congrès de son parti, ouvert le 30 mars 2019.

Gilbert Noël Ouédraogo est candidat à l’élection présidentielle de 2020 pour le compte de l’Alliance pour la démocratie et la fédération-Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA) dont le 16e congrès ordinaire a pris fin, hier 31 mars 2019 à Bobo-Dioulasso. Ainsi en ont décidé les participants au congrès qui a eu pour thème : « Repenser collectivement les pratiques politiques en vue d’une transformation profonde de la société burkinabè ». L’annonce a été faite lors de la cérémonie de clôture de cette rencontre politique qui a tenu sur trois jours : les 29, 30 et 31 mars 2019 dans la ville de Sya. La cérémonie officielle d’ouverture des travaux est intervenue le 30 mars dernier dans la salle Sotigui Kouyaté de la Maison de la culture de la cité de Sya et a connu la présence d’une forte délégation de partis politiques nationaux et étrangers venus d’une quinzaine de pays du reste du monde. « L’éléphant a barri et barrira toujours à Bobo-Dioulasso ». C’est en ces termes que le député-maire, secrétaire général de la fédération du parti section Houet, Lansina Gondé, introduisait la cérémonie officielle d’ouverture des travaux du congrès de l’ADF-RDA, 16e du genre, que la cité de Sya a eu l’honneur d’abriter après plus de 20 années.  En effet, venus des 45 provinces du pays, les militants du parti de l’Eléphant n’ont visiblement pas voulu se faire conter l’évènement en effectuant massivement le déplacement de la Maison de la culture de la cité des silures sacrés. Ont également marqué de leur présence ce 16e congrès de l’ADF-RDA, les représentants des 14 partis politiques siégeant à l’Assemblée nationale, ainsi que les représentants de formations politiques venus du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Niger, de l’Afrique du Sud, du Ghana, du Gabon, du Maroc, du Congo Brazzaville, de la Guinée Conakry et de certains pays hors du continent. Les représentants des formations politiques invitées, ont pris tour à tour la parole pour exprimer leur fierté de travailler avec le parti de l’Eléphant. Le président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré, a laissé entendre toute la pertinence du thème retenu pour ce 16e congrès de l’ADF-RDA. De même, les différents représentants de partis politiques étrangers ont salué l’engagement de l’ADF-RDA et celui de son président, Me Gilbert Noël Ouédraogo, à faire triompher la démocratie au Burkina-Faso.  Me Gilbert Noël Ouédraogo, dans son intervention, a salué la grande mobilisation de ses militants et la présence des invités du jour tout en faisant un bref tour d’horizon de l’actualité du pays des Hommes intègres confronté «  à l’insécurité, à la montée de l’incivisme, à la débâcle du système éducatif, à la fracture sociale et à la morosité de l’économie ». Selon le président, il faudrait aller en ordre de bataille de façon concertée avec l’ensemble des forces vives du pays et des partis politiques de l’opposition sans distinction aucune, en vue de réécrire une nouvelle page de l’histoire du Faso. Pour lui, il faut sauver le pays « des mains de ceux qui, comme des aventuriers, ont usé de la perfidie, de la calomnie, de la délation et de la trahison pour s’accaparer du pouvoir ». Il a invité les militants de son parti à contribuer sans relâche à la redynamisation des structures dans toutes les provinces car de son point de vue, c’est seulement par l’engagement de tous que l’éléphant pourra légitimement s’asseoir royalement sur la chaise de Kosyam au soir de l’élection présidentielle de 2020.

LE MONARCK et Lass DIARRA (Correspondants)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer