REUNION ANNUELLE DE LA COMMISSION TECHNIQUE DES POLITIQUES SECTORIELLES DE L’UEMOA : Sous le signe des changements climatiques dans la politique agricole

REUNION ANNUELLE DE LA COMMISSION TECHNIQUE DES POLITIQUES SECTORIELLES DE L’UEMOA : Sous le signe des changements climatiques dans la politique agricole

Lomé, la capitale du Togo, a été le cadre de la réunion annuelle de la Commission technique des politiques sectorielles (CTPS) de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), du 25 au 27 juillet 2017. Au menu de cette rencontre, il a été question de l’Agriculture et des changements climatiques.

 

« L’Agriculture face aux défis des changements climatiques dans les Etats membres de l’UEMOA », tel était le thème de la réunion annuelle de la Commission technique des politiques sectorielles (CTPS)  de l’Union, du 25 au 27 juillet 2017 à Lomé au Togo. Ainsi, pendant ces trois jours les membres de cette Commission technique de la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA (CCR/UEMOA), présidée par le Burkinabè Dr Elie Justin Ouédraogo, se sont penchés sur plusieurs questions relatives à la prise en charge des changements climatiques dans la politique agricole de l’UEMOA et dans celles des pays membres de l’Union. Il faut aussi relever que lors de ces travaux, les membres de la CTPS ont exploré les différentes stratégies d’adaptation envisagées par l’Union et les Etats membres pour la sécurisation de l’agriculture ouest africaine face aux effets néfastes des changements climatiques. Cette réunion, qui s’est déroulée avec l’appui des représentants de la Commission de l’UEMOA et de l’équipe technique de la direction générale de la Chambre consulaire régionale de l’Union, a formulé d’importantes recommandations. Celles-ci ont été prises dans la perspective pour la sous-région de parvenir à la sécurité alimentaire. Mais en plus, ce fut une opportunité pour le Dr Elie Justin Ouédraogo et les membres de la CTPS de l’Union, d’insister sur la prise en compte des difficultés des petits producteurs de même que sur la mise en place des projets intégrateurs à l’échelle communautaire tout comme sur la formation des agriculteurs de la sous-région qui représentent 70% de la population de l’UEMOA.

Il faut rappeler que la CTPS de l’Union a comme principale mission d’examiner les questions relatives aux ressources humaines, à l’aménagement du territoire communautaire, aux transports et télécommunications, à l’environnement, à l’énergie, aux mines, à l’industrie à l’artisanat, aux infrastructures, ainsi que celles ayant trait au développement rural.

A noter que c’est au nom du partenariat burkinabè que le Dr Elie Justin Ouédraogo est à la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA où il préside la CTPS. Et depuis qu’il est président de cette Commission, différents thèmes ont été abordés lors des précédentes réunions dont, entre autres, l’électricité et les énergies renouvelables à Ouagadougou ; le transport à Bamako ; la contribution des mines dans le développement des pays de l’Union et récemment l’agriculture face aux défis des changements climatiques. Le thème de la prochaine réunion portera sur la mise en œuvre du partenariat public-privé dans l’espace UEMOA.

 

Antoine BATTIONO

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+