Bonjour

BONJOUR

Une débandade liée à un mouvement de grève, a provoqué la mort d’une élève à Kongoussi. C’était en fin avril 2021. Ce drame doit interpeller le monde éducatif, en l’occurrence les élèves qui, quand ils sont en grève, s’adonnent parfois à des scènes de violences comme les jets de pierres et autres actes de vandalisme. Voyez-vous ? Il faut savoir raison garder. Car, tout mouvement de grève, quelle que soit sa pertinence, perd la sympathie de l’opinion si ses initiateurs ne se montrent pas disciplinés.

 

Fidèle KOMSIAMBO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer