A la uneBonjour

BONJOUR

Un camion transportant une cinquantaine de fûts de carburant illicite a pris feu en milieu de semaine dernière à l’entrée de Fada N’Gourma sur la route de Pama. On ne déplore certes pas de perte en vie humaine mais ce drame doit interpeller les services de contrôle sur leurs responsabilités. Car, comment ce carburant a-t-il pu franchir la frontière pour se retrouver dans la capitale du Gulmu et ce, alors même qu’il existe des postes de contrôle ? La question reste posée. En tout cas, la vente illicite du carburant que l’on sait très développée dans la région de l’Est mérite d’être combattue vigoureusement d’autant qu’elle pourrait contribuer, si ce n’est d’ailleurs le cas, à alimenter les circuits logistiques des groupes armés.

 

Anyi YELE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer