Bonjour

BONJOUR

Certains endroits de secteurs périphériques de Ouagadougou, n’honorent pas leurs habitants, à cause des hautes herbes qui les envahissent. Les femmes de la brigade verte de Ouagadougou font ce qu’elles peuvent, mais il faut reconnaître qu’elles ne sont pas en mesure de rendre toute la ville propre, comme on le souhaite, au regard de son étendue. Il serait donc bon que les habitants des quartiers où se trouvent ces hautes herbes, s’organisent pour rendre plus propres leurs zones. Car, il ne fait aucun doute que ces hautes herbes constituent des nids de bandits et de reptiles. Avec l’insécurité qui règne dans le pays, inutile de dire que ces endroits touffus de hautes herbes, constituent des lieux d’insécurité pour les populations.

 

 Boureima KINDO

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer