Bonjour

BONJOUR

Face à la  dégradation de la situation sécuritaire dans notre pays, des organisations de la société civile et des partis politiques appellent à une marche le 27 novembre prochain afin d’interpeller les autorités sur leurs responsabilités. Il n’y a rien de plus normal en démocratie que de manifester son mécontentement vis-à-vis des dirigeants surtout que dans le cas d’espèce, ces derniers ont fait montre d’un manque de stratégie face aux groupes armés qui endeuillent le pays. Seulement, il faut savoir raison garder. Car, ces genres de manifs de rue peuvent être infiltrées par l’ennemi qui pourrait en profiter pour commettre sa basse besogne. Voyez-vous ? Nos divergences, si nous n’y prenons garde, pourraient servir de tremplin à l’ennemi commun qui, il y a fort à parier, rie actuellement sous cape.

 

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer