Bonjour

BONJOUR

Le 27 novembre dernier, a eu lieu, à l’appel d’organisations de la société civile, une manifestation contre le régime de Roch Marc Christian Kaboré. A l’occasion, des échauffourées ont opposé des manifestants aux forces de l’ordre au motif que la marche a été interdite parce que, dit-on, n’ayant pas fait l’objet de préavis auprès des autorités compétentes. Et, brochant sur le tout, des scènes de pillages ont été enregistrées par endroits dans la ville de Ouagadougou. Voyez-vous ? Ça ne fait pas sérieux. Si manifester est un droit, piller reste un délit qui doit être sévèrement sanctionné.

 

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer