A la uneLa cité sans vertu

LA CITE SANS VERTU

Le 3 décembre dernier, une femme a été mortellement poignardée par la maîtresse de son mari lors d’une altercation à Rayongo, quartier de l’Arrondissement 11 de Ouagadougou. Ce drame qu’il faut condamner sans réserve, interpelle la conscience individuelle et collective. Au regard du mobile du crime, on n’avait pas besoin d’en arriver là.

 

Cicéron

 

A lundi prochain

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer