A la uneSports

L’Algérie veut finir le travail face au Burkina Faso

Ce mardi, l’Algérie affronte le Burkina Faso dans le cadre d’un match décisif pour les qualifications à la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Les deux équipes, qui se partagent les deux premières places du groupe, peuvent se qualifier mais les Fennecs n’ont besoin que d’un point pour assurer leur place qualificative à la phase des barrages finaux pour le Mondial…

Champion d’Afrique en titre, l’Algérie n’a pas d’autres choix que de se qualifier pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar. L’équipe de Djamel Belmadi ne cesse d’impressionner ces derniers mois et fait désormais partie des deux meilleures équipes africaines des dernières années, au même titre que le Sénégal. Pour autant, le groupe des Algériens n’était pas évident et la rencontre face au Burkina Faso, ce mardi 16 novembre à Blida, est clairement la finale de la poule A. En effet, si l’Algérie n’a besoin que d’un nul pour se qualifier directement pour les barrages, les Burkinabés n’ont pas dit leur dernier mot.

Pour autant, Djamel Belmadi a décidé d’évacuer toute pression en conférence de presse. Le sélectionneur des Fennecs, qui ne pourra toujours pas compter sur Andy Delort -qui a refusé l’équipe nationale au mois d’octobre-, a voulu éviter que ces joueurs doutent. Ainsi, les réponses aux questions se feront sur le terrain et le coach veut éviter de crier victoire tout de suite afin d’éviter toute déception. Le coach a tout intérêt de prendre l’exemple du Portugal, qui a manqué la qualification pour le Qatar 2022 ce dimanche en voulant conserver à tout prix le match nul face à la Serbie (défaite 1-2 à la 90ème minute). Mais d’après Belmadi, l’Algérie a démontré, ces dernières semaines, qu’elle méritait la première place et quoi de mieux que de l’arracher au stade Mustapha-Tachker de Blida. « Sur la durée, avec tout ce qu’on a fait, ce serait plus que dommageable de ne pas se qualifier, mais il s’avère qu’il y a un match à jouer et qu’il y a au moins un point à prendre et il faudra le faire ».

Malgré les doutes et le stress qui peuvent logiquement exister face à cette situation, les Fennecs sont largement favoris pour cette rencontre selon les paris foot mis en place par Bwin. En effet, la cote d’une victoire de l’Algérie face au Burkina Faso est à 1,28 contre 4,10 pour le match nul et 9,25 pour les Burkinabés. Le champion d’Afrique a donc de grandes chances de se qualifier pour l’ultime tour des qualifications à la Coupe du Monde 2022 ! En ce qui concernent les cotes globales sur le Mondial, les nations africaines partent loin d’être favorites pour jouer les premiers rôles dans le prochain Mondial, qui se déroule dans un an tout juste. La cote d’une victoire du Sénégal est à 81,00, contre 126,00 pour le Maroc, le Ghana, le Nigéria, le Cameroun et donc l’Algérie. À titre de comparaison, les Etats-Unis, qui n’ont jamais rien gagné sur la science ne internationale, ont une cote de 41,00, comme le Qatar. Plus surprenant encore, la Russie dispose d’une cote de 29,00. Les pays africains ne sont pas attendus au tournant, et c’est peut-être là qu’ils seront les meilleurs !

Julien Castanera

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer