Bonjour

BONJOUR

Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, le gouvernement, avec l’accompagnement de bonnes volontés, a mis un point d’honneur à distribuer des masques aux déplacés internes. Toute chose qu’il faut saluer à sa juste valeur. Mais certains de ces déplacés internes, comme s’ils ne croient pas en l’existence de la maladie, préfèrent revendre leurs masques. C’est le constat que l’on a pu faire à Kaya, le week-end écoulé. Voyez-vous ? Ça ne fait pas sérieux. Tout se passe comme si certains préfèrent le bien matériel à leur santé. Que c’est vraiment dommage !

Frédéric TIANHOUN
(Collaborateur)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer