Bonjour

BONJOUR

Avec la reprise des activités pédagogiques qui avaient été suspendues à cause de la Covid-19, on fait le constat que dans certains établissements scolaires privés de la place, les élèves sont assis à trois sur un même table-banc. Ce qui ne permet aucunement le respect de la mesure de distanciation sociale. Etant donné que les élèves des classes intermédiaires sont en vacances, pourquoi ne pas occuper leurs salles en éclatant les effectifs qui sont pléthoriques ? Mais comme il s’agit du privé, on a l’impression que tout est mis en œuvre pour dépenser moins d’argent. Car, si l’on éclate les effectifs, il faudra engager plus d’enseignants qu’il faudra désintéresser.

Frédéric TIANHOUN
(Collaborateur)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer