BONJOUR :

BONJOUR :

Les deux assaillants du café restaurant Aziz Istanbul, selon les premiers éléments de l’enquête, étaient très bien entraînés. Car, à ce qu’on dit, à leur arrivée sur les lieux, ils ont provoqué à dessein un accident ; histoire d’attirer la curiosité des passants avant de commencer à leur tirer dessus. Comme quoi, nous devons apprendre à changer nos habitudes. Car, il faut le dire, quand il y a un accident à Ouagadougou, les badauds investissent tellement les lieux qu’il est difficile parfois pour les agents de la police venus pour le constat, de faire sereinement leur travail. En tout cas, tout le monde est désormais averti.

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+