BONJOUR  

BONJOUR   

 

Des « gendarmes couchés », comme on les appelle, on en trouve partout sur les routes au Burkina, y compris les grands axes routiers. Personne, il faut le dire, ne conteste l’importance de ces ralentisseurs qui permettent de contrôler et de limiter la vitesse, mais  étant donné que la plupart d’entre eux sont hors normes, il va sans dire qu’ils produisent l’effet contraire. Car, Dieu seul sait le nombre d’accidents enregistrés du fait de ces « gendarmes couchés » sauvages, dressés souvent à la va-vite sans balise aucune. Alors, sachons raison garder. Car, il y va de l’intérêt de tous.

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+