BONJOUR  

BONJOUR   

 

Avec l’apparition des appareils de haute technologie tels que le Iphone et le Ipad, certains individus se livrent à des pratiques peu catholiques. C’est le cas de ces jeunes qui filment ou photographient les gens dans les maquis et   autres lieux de distraction à l’insu de ces derniers. A quelle fin le font-ils ? Eux seuls en ont la réponse. Ce qui est certain, c’est que ces individus violent le droit à l’image des intéressés. Des photos prises à de tels endroits, peuvent facilement se retrouver sur la place publique par le biais du net ou du téléphone portable. Ce qui, de toute évidence, peut être préjudiciable aux personnes filmées ou photographiées. En attendant qu’il y ait des mesures vigoureuses pour dissuader ces gens qui s’adonnent à ce malin plaisir en violant l’intimité des autres, la prudence doit être de mise.

Dabadi ZOUMBARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+