BONJOUR  

BONJOUR   

 

A petits pas, nous nous acheminons vers la fin de l’année 2017. Et comme toutes les autres fins d’année, on assiste à une recrudescence des vols à main armée et braquages tous azimuts aussi bien à Ouagadougou que dans les autres provinces du pays. C’est le lieu donc d’en appeler à la vigilance de tous : évitons de nous déplacer avec de la liquidité.  Car, on s’expose à tous les risques possibles, les malfrats étant sans état d’âme.

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+