BONJOUR

BONJOUR

Il y a des fumeurs qui jettent  pêle-mêle les mégots de cigarette sans se donner la moindre peine de les éteindre. Or, par ces temps qui courent, un incendie est vite arrivé avec des conséquences incalculables, notamment à cause de l’harmattan. C’est ce qui explique que dans certains villes ou bourgades, l’on assiste à des incendies de  marchés qui laissent tout le monde perplexe. C’est pourquoi il faut en appeler à la responsabilité des fumeurs pour minimiser ces risques d’incendie. Déjà, on sait que fumer dans les espaces publics est interdit. Il ne faut donc pas en rajouter avec des comportements indélicats !

Adama SIGUE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+