MENINGITE EN AFRIQUE : Surveillance et réponse au menu des réunions annuelles

MENINGITE EN AFRIQUE : Surveillance et réponse au menu des réunions annuelles

26 pays de la ceinture méningitique et 41 partenaires sont à Ouagadougou pour la 14e réunion annuelle portant sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique, et la 4e réunion annuelle des partenaires MenAfrinet. Les travaux de ces rencontres organisées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont débuté le mardi 12 septembre 2017, et prendront fin le vendredi 15 septembre prochain.

 

Mieux cerner la situation actuelle de la méningite en Afrique, préparer efficacement la saison épidémique 2018 et apprécier les progrès et perspectives de l’introduction de MenAfriVac et les activités menées dans le cadre du projet MenAfrinet sur la surveillance au cas par cas. Tel est l’objet de la 14e réunion annuelle portant sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique, et la 4e réunion annuelle des partenaires MenAfrinet organisées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et dont les travaux ont débuté le 12 septembre dernier à Ouagadougou pour prendre fin le 15 septembre prochain et qui réunit 26 pays de la ceinture méningitique et 41 partenaires. Selon Nicolas Méda, ministre burkinabè de la Santé, ces réunions vont permettre de mieux outiller les pays dans la lutte contre les épidémies, en général et contre celles dues à la méningite, en particulier. Et de souligner qu’elles se tiennent à un moment où les pays de la ceinture africaine de la méningite connaissent encore des épidémies de méningite. Il y a donc nécessité, relève le ministre Nicolas Méda, de maintenir un état de veille permanent dans le cadre de la lutte contre les maladies, en général et les maladies à potentiel épidémique, en particulier. Le représentant de l’OMS au Burkina, Dr Alimata Diarra/Nama, a rappelé que c’est au Burkina qu’a été effectué le lancement de l’introduction réussie du vaccin conjugué (MenAfriVac) dans le but d’éliminer les épidémies de méningite à méningocoque A en Afrique. Aussi, a-t-elle saisi l’occasion pour relever les progrès enregistrés avec l’introduction de ce vaccin MenAfriVac en 2010. En effet, Dr Alimata Diarra/Nama a relevé que sur près de 278 millions de personnes âgées de 9 mois à 29 ans, vaccinées dans 21 des 26 pays de la ceinture méningitique, l’élimination des épidémies de méningite de type A est quasi effective.

Ces résultats sont le fruit de l’engagement des pays membres de cette ceinture méningitique, avec l’accompagnement des partenaires dans une synergie d’action. Toutfois, cette synergie devra être maintenue et renforcée en vue de meilleures avancées dans cette lutte contre la méningite. Et le représentant de l’OMS d’indiquer que malgré les progrès, la méningite demeure un problème majeur de santé publique en Afrique, car les épidémies dues à d’autres souches que le méningocoque A continuent à sévir. A titre illustratif, cette année le sérogroupe C a frappé au Niger et au Nigeria, avec plus de 17 000 cas rapportés. Des défis restent à être relevés et parmi lesquels, note Dr Alimata Diarra/Nama, figurent la disponibilité à temps des données de surveillance pour une action prompte, adéquate et efficace ; le renforcement du financement par les pays membres des activités de surveillance et de laboratoire ; la nécessité du renforcement du partenariat ; la nécessité de s’inspirer du mode fonctionnel et de gestion du réseau régional de surveillance MenAfriNet et qui est un partenariat avec CDC, OMS et Agence de médecine préventive (AMP) et la nécessité de réfléchir sur les options de pérennisation des acquis de ce projet. Le ministre de la Santé, Nicolas Méda, a relèvé que ces réunions devront être une tribune d’échanges, de plaidoyer et de partage d’informations sur la gestion des épidémies dans les pays faisant partie de la ceinture africaine de la méningite.

 

Antoine BATTIONO

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+