La semaine de raogo

LA SEMAINE DE RAOGO

 

COUP DE CŒUR

Fêtes de fin d’année : l’éthylotest est le bienvenu !

A l’occasion des fêtes de fin d’année, le ministère de la Sécurité a annoncé l’utilisation, par la Police et la Gendarmerie nationales, d’un éthylotest en vue de contrôler le taux d’alcoolémie des usagers de la route. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette mesure n’avait que trop tardé. Surtout quand on sait que les fêtes de fin d’année constituent parfois des moments de déception et de deuil pour certaines familles qui perdent des proches dans des accidents de la circulation. On espère donc que l’avènement de l’alcotest ou éthylotest poussera les uns et les autres à une consommation rationnelle de l’alcool au risque de se voir infliger une lourde amende sans oublier la possibilité d’une peine d’emprisonnement. En tout cas, c’est un dispositif de contrôle qui est le bienvenu.

COUP DE GUEULE

Présence des mineurs dans les débits de boissons : il y a péril en la demeure

On en parle mais la pratique a la peau dure dans notre pays, surtout à Ouagadougou. Il s’agit de la présence des mineurs dans les débits de boissons. Filles comme garçons, on les rencontre souvent tard dans la nuit, jouant le rôle de serveuses ou serveurs dans les maquis. Ils constituent parfois une main-d’œuvre prisée de certains tenanciers, en ce sens qu’elle est moins chère. Voyez-vous ? Il y a péril en la demeure. Car, quel avenir peuvent avoir ces enfants qui se retrouvent ainsi exposés à tous les risques de dépravation ? Cela dit, il faudra, s’il y a lieu, procéder à des opérations de contrôle afin d’identifier et sanctionner tous les prédateurs… de mineurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer