Question à qui de droit

QUESTION A QUI DE DROIT  

Trois ans après le drame de Yirgou au cours duquel plusieurs personnes avaient été froidement abattues, j’ai appris que seuls 11 sur 180 accusés recherchés, ont été arrêtés. Ce qui m’amène à me poser les questions suivantes : qu’est-ce qui bloque la mise à exécution des mandats d’arrêt émis par la justice ? Y a-t-il une volonté politique de faire toute la lumière sur ce dossier ? Personnellement, je commence à douter, à moins que l’on me démontre le contraire dans les jours ou mois à venir. 

 

Un proche de victime

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer