BONJOUR

BONJOUR

Jeter des ordures dans la nature est devenu un phénomène récurrent à Ouahigouya. En effet, il n’est pas rare de se réveiller le matin et trouver des ordures jetées par on ne sait qui, juste à côté de votre porte ou sur la route. Or, il y a des femmes et des jeunes un peu partout dans les quartiers,  qui, moyennant 200 ou 300 F CFA, vont de concession en concession pour ramasser les ordures. Pourquoi alors ne pas faire appel au service de ces bonnes gens qui nous aident à assainir notre cadre de vie ? En tout cas, le bon sens commande que l’on ne jette pas les ordures au hasard.

 Issa SIGUIRE 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+