Bonjour

BONJOUR

BONJOUR
  Un immeuble s’est effondré ou encore un ouvrage a cédé. Ce sont des scènes auxquelles l’on assiste presque chaque année au Burkina Faso, pays des Hommes intègres....
Lire plus

BONJOUR

BONJOUR
Avec l’obligation faite par l’autorité aux réseaux de téléphonie mobile de faire identifier tous leurs clients, on assiste à une affluence dans la plupart des agences qui...
Lire plus

BONJOUR

BONJOUR
Il est courant de voir devant certaines boutiques ou commerces, des sacs de céréales de 25 ou 50kg, disposés pour la vente.  Mais,  dans la réalité,  on se rend compte, a...
Lire plus

BONJOUR

BONJOUR
  Les bailleurs, comme on aime à les appeler, parlons-en. Il y en a qui ont le sens de la responsabilité, tout comme il y en a qui ne savent que percevoir l’argent....
Lire plus

BONJOUR

BONJOUR
Faut-il être un maire issu du parti au pouvoir pour voir certaines voies de son arrondissement bitumées ? C’est la question que plus d’un Burkinabè se pose. Car, on enten...
Lire plus

BONJOUR

BONJOUR
Des caniveaux à ciel ouvert, on en rencontre régulièrement dans la ville de Ouagadougou. Ce qui, disons-le clairement, constitue un problème de sécurité publique. Surtout...
Lire plus

BONJOUR

BONJOUR
Déjà que nos routes sont exiguës, il s’en trouve des gens pour faire de la course hippique et ce parfois même à des heures de pointe. Ce qui n’est pas sans conséquences d...
Lire plus
Google+