Question à qui de droit

QUESTION A QUI DE DROIT  

Quatre des 13 candidats en lice pour la présidentielle du 22 novembre 2020, n’ont pas daigné répondre aux exigences de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC) qui leur demandait de bien vouloir justifier l’origine et les modalités de mobilisation de leur caution de 25 000 000 de F CFA. Qui sont ces quatre récalcitrants ? Pourquoi avoir malgré tout validé leurs dossiers de candidatures ? N’y a-t-il pas un moyen de les contraindre à se soumettre à la loi ? Autant de questions que je me pose sans réponses et je souhaite que l’on éclaire ma lanterne. Je suis d’autant plus confus que la justification de l’origine de la caution auprès de l’ASCE/LC constitue un préalable avant transmission des dossiers au Conseil constitutionnel.

 

Un citoyen épris de la bonne gouvernance

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer