Il était temps

IL ETAIT TEMPS

Afin de faire face à la hausse vertigineuse des coûts de certaines denrées de première nécessité (maïs, mil, sorgho), des acteurs de la Boucle du Mouhoun, sous les auspices du gouverneur de ladite région, ont décidé de procéder au plafonnement des prix des céréales. Désormais donc, les prix oscilleront entre 14 500 et 17 500 F CFA sur toute l’étendue du territoire régional. Il était vraiment temps quand on sait la situation, pour le moins difficile, que vivent les populations, en l’occurrence les déplacés internes qui se comptent par milliers dans notre pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer