Il était temps

IL ETAIT TEMPS !

L’ambassade de France au Burkina Faso, a procédé, le 14 avril dernier, à la remise du 3e lot d’archives dans l’affaire de l’assassinat de Thomas Sankara. Cela s’inscrit dans le cadre de la Commission rogatoire internationale contre Blaise Compaoré  et 13 autres accusés. Il était vraiment temps que soient déclassifiés ces dossiers qui, on n’en doute pas, devront permettre à la Justice de faire la lumière dans cette affaire qui polarise les attentions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer