Question à qui de droit

QUESTION A QUI DE DROIT

Je fais le constat qu’à la faveur des élections couplées du 22 novembre 2020, nombreux sont les partis ou  formations politiques de l’opposition qui ont rejoint les rangs de la majorité présidentielle. Tant et si bien que le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) se retrouve fortement dimunié et affaibli. Qu’est-ce qui explique cela ? N’y a-t-il pas à craindre pour l’avenir de notre jeune démocratie quand on sait que l’unanimisme politique conduit très souvent à des dérives ? Autant de questions que je me pose, sans réponse, espérant que les uns et les autres contribueront à éclairer ma lanterne.

 

 

Un observateur de la scène politique

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer