HomeContre analyse

Les bruits de bottes entre le géant des Grands Lacs, qu’est la République démocratique du Congo (RDC) et le petit poucet rwandais ont fait, avec les derniers développements, réagir la communauté internationale. La dernière sortie

 En fonction depuis juillet 2022, le gouvernement du Dr Bernard Goumou a été dissous sans autre forme de procès, le 19 février dernier en Guinée par la junte conduite par le Général Mamady Doumbouya. Et

Alors que la tension était montée de plusieurs crans et que l’atmosphère se crispait sur fond  d’appels à manifester au Sénégal,  le Conseil constitutionnel a décidé de calmer le jeu. En effet, dans son arrêt

Il n’était point besoin d’être un grand marabout mouride du Sénégal pour savoir que le président Macky Sall, en reportant in extremis, la présidentielle initialement prévue pour le 25 février 2024, plaçait son pays dans

A quelques heures du top- départ de la campagne pour la présidentielle du 25 février prochain, le président sénégalais, Macky Sall, a annoncé, dans une adresse télévisée à la nation, le report sine die dudit

Depuis le 28 janvier, l’Italie est entrée de plain pied dans le bal des sommets entre l’Afrique et les différentes puissances mondiales. En effet, Rome a ouvert, pour une première fois,  ses bras à pas

La course à la présidentielle de février 2024 au Sénégal, vient d’amorcer un virage décisif avec la publication par le Conseil constitutionnel de la liste définitive des candidats. Sur près de 80 prétendants annoncés pour

La 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) a été lancée le 13 janvier dernier avec une cérémonie d’ouverture majestueuse et une victoire plutôt rassurante du pays organisateur contre son adversaire du jour.

« Le passé, voilà le véritable enfer, on n’en sort jamais », écrivait le dramaturge français Armand Salacrou. Cette assertion corrobore parfaitement l’idée selon laquelle les turpitudes rattrapent toujours leurs auteurs.  Et ce n’est pas l’ex- ministre

Sauf extraordinaire retournement de situation, c’en est fini de la candidature d’Ousmane Sonko à la présidentielle sénégalaise de février 2024, avec ces deux revers rédhibitoires qu’il a essuyés, coup sur coup, la semaine dernière : d’abord,

C’est un Général d’Armée et président de la transition tchadienne, sourire aux lèvres, qui a glissé son bulletin de vote dans l’urne le  17 décembre dernier, au quartier Ndjambal Ngato de Ndjamena, pour sans doute

La messe est définitivement dite pour le ‘’machin’’ créé sous l’instigation de la France en février 2014 pour en faire sa succursale politique au Sahel, avec le retrait sans surprise du Burkina Faso et du