Missive à mon oncle

L’oncle au neveu

Cher neveu, une nouvelle semaine s’est déjà installée avec son lot de joies et de peines. Rendons grâce au Tout-puissant pour le souffle de vie qu’il nous donne, de même que la santé. A toi, je dis aussi merci pour la confiance sans cesse renouvelée et surtout, d’être toujours présent pour prendre de mes nouvelles. Sois béni, cher neveu. Cela dit, l’actualité chez nous est marquée par la célébration du 30e anniversaire du journal « Le Pays ».  Plusieurs activités ont meublé cette célébration. On retiendra, entre autres, la journée portes ouvertes du vendredi 1er octobre 2021, suivie, le lendemain samedi 2, de la visite d’une délégation du journal, avec, à sa tête, le directeur général, Beldhor Cheick Sigué, aux déplacés internes de Pazani, à qui elle a offert une tonne de riz.  Toujours dans le cadre de ces festivités, un match de football a opposé les Editions «Le Pays» à l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB). Une belle rencontre qui s’est soldée par la victoire éclatante des protégés du fondateur du journal, Boureima Jérémie Sigué (2-0). La cerise sur le gâteau, a été incontestablement la soirée de gala. Organisé dans la prestigieuse salle des fêtes de Ouaga 2000, le samedi 2 octobre dernier, de 19h à 23 h30, le dîner gala du trentenaire du journal a tenu toutes ses promesses. En effet, cet évènement a rassemblé, dans un somptueux décor aux couleurs du journal bleu-blanc, plus de 300 personnes, parmi lesquelles on notait la présence distinguée de l’ex-Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, Emmanuel Kabré, secrétaire général du groupe Planor Afrique qui a représenté le président de la cérémonie, Apollinaire Compaoré.  Pour l’animation, le comité d’organisation a mis les bouchées doubles pour obtenir la participation d’artistes ayant fait leurs preuves. Ce sont notamment, Habibou Sawadogo, Wedra, Miss Tanya, Imilo Lechanceux, Azèta Ouédraogo et la Jaguar pour le volet   humoristique.  En somme, une belle brochette de vedettes de la musique burkinabè. Le maître de cérémonie ou MC était Big Ben. Un homme dont le talent et le professionnalisme ont dépassé les frontières de notre pays. Mon cher neveu, ce fut tout simplement magique.   En ce qui concerne la situation sécuritaire, mon cher neveu, je t’informe qu’une trentaine d’assaillants ont été tués dans le Yagha (Sahel burkinabè) à la suite d’une opération d’opportunité menée le 1er  octobre 2021, selon le bilan des opérations de la semaine du 27 septembre au 3 octobre 2021 des Forces Armées Nationales. Des moyens roulants, notamment des motos et des tricycles, ont été aussi détruits. Aussi, la riposte des VDP appuyés par les forces militaires, a permis de mettre en déroute des individus armés qui tentaient de s’en prendre aux civils de la localité de Pobé Mengao dans la province du Soum. Au cours des opérations de ratissage pour sécuriser la zone, les points de refuge des assaillants ont été frappés par l’aviation. Le bilan des attaques terroristes, quant à lui, fait état de cinq soldats tués et d’un blessé à la hauteur de la localité de Mentao. Sur un autre front, quatorze militaires ont malheureusement été tués et sept autres blessés dans une attaque contre le détachement militaire de Yirgou, le 4 octobre 2021. Je t’informe par ailleurs que ce mois d’octobre est entièrement consacré au capitaine Thomas Sankara, à travers une série d’activités qui vont jalonner tout ce mois. Il s’agit, entre autres, de conférences publiques, de dépôt de gerbes de fleurs, de projections-débats, d’un marathon, d’un cross populaire, d’une course cycliste et d’une soirée d’hommage. Sans oublier le procès tant attendu du dossier du père de la Révolution burkinabè.

 

Sur ce, je te dis au revoir et à très bientôt.

 

Que Dieu nous garde !

 

Ton oncle

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer