La cité sans vertu

LA CITE SANS VERTU

Alors que le Burkina traverse une crise sécuritaire sans précédant qui le menace même dans son existence, l’opposition et le pouvoir n’ont trouvé mieux à faire que de se livrer à une passe d’armes sur fond de stigmatisation. Toute chose qui est très regrettable d’autant que l’heure devrait plutôt être à l’union des forces de tous les Burkinabè pour faire face à l’ennemi commun qui, il faut le relever, sait profiter de nos divergences. C’est le lieu donc d’appeler les uns et les autres à la raison pour que notre pays ne sombre pas davantage dans le chaos.

 Cicéron

A lundi prochain !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer