La semaine de raogo

LA SEMAINE DE RAOGO

COUP DE CŒUR

 

Réconciliation entre Peuls et Dogons : un exemple qui doit inspirer

 

En conflit ouvert depuis quelques mois, les communautés peuls et dogons des communes de Barani et Kombori dans la Kossi, ont décidé de fumer le calumet de la paix. En effet, sous les auspices de la faîtière des chefs de cantons de la Boucle du Mouhoun, ils ont enterré la hache de guerre au cours d’une cérémonie solennelle de réconciliation publique, le  8 octobre dernier. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agit là d’un bel exemple de promotion du vivre-ensemble, qui doit inspirer. Surtout par ces temps qui courent où du fait du terrorisme, bien des communautés se regardent en chiens de faïence.

 

 

 

COUP DE GUEULE

 

Profanation de tombes à la recherche de l’or : la morale a foutu le camp

 

Des tombes littéralement profanées par des chercheurs du métal précieux, en l’occurrence l’or. Le fait paraît pour le moins incroyable. Et pourtant, c’est  une triste réalité. Les derniers cas en date ont eu lieu dans le Sud-Ouest du Burkina où des individus mus par la recherche du gain, n’ont pas hésité à ouvrir des tombes de leurs proches à la recherche de l’or. C’est à croire que la morale a vraiment foutu le camp dans notre pays au point que l’on n’hésite plus à déranger les morts dans leur repos.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer