Missive à mon oncle

MISSIVE A MON ONCLE

Cher oncle,

L’actualité, ici, c’est encore et toujours la pandémie du coronavirus. En effet, à la date du lundi 29 juin 2020, on était à 113 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 053 échantillons prélevés, soit 10,7% de cas positifs, 188 guéris et 00 décès. Ces nouveaux chiffres révélés par les autorités ivoiriennes, illustrent bien qu’à la date du 29 juin, la Côte d’Ivoire compte 9 214 cas confirmés, dont 3 996 personnes guéries, 66 décès et 5 152 cas actifs, pour un nombre total d’échantillons estimé à 53 938. Face au nombre croissant de cas confirmés mon cher oncle, le gouvernement ivoirien ne cesse d’accentuer la sensibilisation relative au respect des mesures- barrières. Pour les autorités sanitaires, la pandémie n’est pas terminée. C’est pourquoi elles rappellent aux populations que « le virus est là dans notre pays et que nous devons rester prudents ». En ce qui concerne l’actualité politique, je t’informe que la Commission électorale indépendante (CEI), l’institution chargée d’organiser les élections en Côte d’Ivoire, a proposé, le 29 juin dernier, au gouvernement ivoirien, de proroger pour la deuxième fois, l’opération de révision de la liste électorale jusqu’au 5 juillet prochain à 12h. « A la demande des partis politiques de tous bords, suite aux trois jours de pluies torrentielles, la CEI offre l’opportunité de se faire enrôler aux requérants qui ont manifesté, par leur forte mobilisation, leur intérêt pour cette opération en Côte d’Ivoire comme dans les centres d’enrôlement de nos représentations diplomatiques», a justifié la CEI dans un communiqué. Toujours en politique, sache que l’attaque de Kafolo dans la nuit du 10 au 11 juin 2020, qui a causé la mort de plusieurs militaires et gendarmes ivoiriens, n’a pas encore fini de livrer ses secrets. En effet, l’un des proches de Guillaume Soro et membre officiel de la délégation Générations et peuples solidaires (GPS) aux Etats-Unis, Sidibé Saïbou, y serait impliqué. C’est, du moins, ce que font croire des internautes ces derniers jours. La réaction de GPS ne s’est pas fait attendre. Dans un communiqué de presse publié le lundi 29 juin 2020, le mouvement de l’ancien président de l’Assemblée nationale, affirme que de telles accusations calomnieuses portent gravement préjudice à l’honneur, à la réputation et à la dignité de M. Sidibé Saïbou. Elles mettent également en danger sa vie et celle de sa famille. « Sur instruction de son Président, M. Guillaume Kigbafori Soro, Générations et peuples solidaires annonce sa décision d’engager une procédure judiciaire en Côte d’Ivoire et aux Etats-Unis d’Amérique où réside M. Sidibé Saïbou, aux fins d’obtenir réparation. Un collège d’avocats a été constitué à cette fin », peut-on lire. Cher oncle, je m’arrête là pour aujourd’hui. Au revoir et à bientôt. Que Dieu nous protège et nous garde !

Ton neveu

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer