Missive à mon oncle

L’ONCLE AU NEVEU

Cher neveu,

Comme il est de coutume, je suis encore là, cette semaine, pour te faire part de mes nouvelles. Nous nous portons tous bien, par la grâce de Dieu et j’espère qu’il en est de même chez vous.  Pour ce qui est de l’actualité chez nous, il y a la question du recrutement frauduleux à la CNSS, qui continue de défrayer la chronique. A ce propos, trois syndicats de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), réunis au sein de la coordination des comités de la Confédération générale du travail du Burkina (CGTB), ont animé, le vendredi 23 juillet 2021, une conférence de presse. Il était question, pour eux, d’exiger l’application pure et simple de l’arrêt rendu par la Cour de cassation, ordonnant à la CNSS, la suspension de l’intégration des 84 agents recrutés par un test frauduleux en 2017. « Nous demandons au DG d’être républicain de bout en bout en mettant en application toutes les décisions de Justice », a déclaré le SG de la CGTB-CNSS, Seydou Koné, qui a par ailleurs exigé son départ de la tête de la CNSS. Parlant toujours de crise, je t’informe que celle liée au renouvellement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’a pas encore fini de livrer ses secrets. Pour Le Faso Autrement du Dr Ablassé Ouédraogo, au regard du contexte dans lequel vit notre pays, à savoir le besoin de réconciliation nationale et l’exigence de sécurité pour donner un avenir rassurant à notre cher et beau pays, il serait souhaitable qu’on proroge le mandat de l’équipe actuelle en tenant compte des dates d’organisation des prochaines élections municipales de 2022. « Cela permettra une réécriture, dans la sérénité, du Code électoral en tenant compte des réalités que nous vivons et la désignation de commissaires qui ne feront pas l’objet de récusation comme c’est le cas dans toutes les composantes, actuellement. En l’espèce, il s’agit de régler les litiges qui sont instants dans les composantes et dans l’institution », a-t-il laissé entendre. Mon cher neveu, depuis le 8 juillet 2021, Adama Kanazoé n’est plus le président de l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république (AJIR).  Il en a donné les raisons      à travers une correspondance qu’il a adressée au vice-président du parti, Aboubacar Gansoré. En sport, nous sommes toujours dans l’attente de notre première médaille olympique aux JO de Tokyo. Déjà, pour leur première sortie, le lundi 26 juillet 2021, nos compatriotes Lucas Diallo en judo et Fayçal Sawadogo en taekwondo ont vu leurs espoirs brisés. Ils ont, en effet, été tous les deux éliminés respectivement par Cédric Bessi en 16e de finale et Toni Kannaet de la Croatie (30-10). En attendant l’entrée en piste de notre véritable chance de médaille, Hugues Fabrice Zango, la bonne nouvelle est venue de Londres où notre compatriote Iron Biby a fait honneur à notre pays en pulvérisant le record du Britannique Eddie Hall (216 kilogrammes).  Le natif de Bobo-Dioulasso a une fois encore, démontré toute sa puissance en soulevant une charge de 217 kg.  Par cette performance, il devient le détenteur du nouveau record dans cette épreuve. Vivement que son exemple puisse inspirer nos représentants aux JO de Tokyo !

Sur ce, mon cher neveu, je te dis au revoir.

Que Dieu nous garde !

 

Ton oncle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer