Google+
Dernière minute

Dernières Publications

RICHARD ADAMS SILGA, coordonnateur du Collectif tous unis pour une transition réussie:« Si ADO veut payer sa dette morale à Blaise Compaoré, qu’il lui cède son fauteuil de président »

Le Collectif tous unis pour une transition réussie (CTUTR) a organisé une conférence de presse le 26 mai 2015 à Ouagadougou. L’objectif de cette conférence de presse était de se prononcer sur les problèmes économiques, d’électricité et sur la situation sociopolitique que traverse notre pays.   « Si ADO veut payer sa dette morale à Blaise Compaoré, qu’il lui cède son ... Lire la suite »

MEVENTE A LA SN SOSUCO : Des chefs de villages contre toute manœuvre de déstabilisation

Les chefs des 16 villages riverains du périmètre sucrier étaient en assemblée générale, le 17 mai 2015 à la Maison des jeunes et de la culture de Bérégadougou. Réunis au chevet de la SN SOSUCO qui, selon leurs dires, est victime de tentatives de déstabilisation, ils ont réaffirmé leur solidarité à l’entreprise et lancé un appel pressant au président de ... Lire la suite »

EXHUMATION DES RESTES DE THOMAS SANKARA : Des ossements et des morceaux de tissus retrouvés

Le 26 mai 2015, la supposée tombe de l’ex-président Thomas Sankara assassiné le 15 octobre 1987 avec 12 de ses camarades d’armes, a été ouverte, peu avant midi. Des ossements et des morceaux de tissus y ont été retrouvés.   Tout comme la journée du 25 mai 2015, l’opération d’exhumation des restes de Thomas Sankara et de ses frères d’armes ... Lire la suite »

Derrière l’expression française

Excusez du peu ! Expression ironique face à un excès. S'emploie ironiquement pour exprimer son étonnement face à l'excès de quelque chose, aux excès de quelqu'un, ou face au caractère outrancier d'une attitude ou d'un comportement Ex: Nous pouvons parler à la Russie car elle [...] préside le G8 et assure, excusez du peu, la présidence du Conseil [...] de ... Lire la suite »

ATTAQUE D’UN CONVOI ONUSIEN A BAMAKO : IBK a encore du grain à moudre

IBK

A peine les grands boubous de la célébration fastueuse de la signature de l’accord d’Alger censé ramener la paix au Mali ont-ils été rangés, que les armes crépitent à Bamako. En effet, dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mai dernier, des hommes armés non identifiés ont ouvert le feu sur un véhicule de l’ONU, dans la capitale ... Lire la suite »

Eau